TEST : QUEL(LE) PARISIEN(NE) SOMMEILLE EN VOUS ... ?

Publié le par Les Parisiens.net




Paris est un monde. Dans ses divers arrondissements et autres zones plus floues, différentes tribus cousines se côtoient. Quelle est donc la vôtre ? Découvrez-la grâce à ce test des plus scientifiques, qui bien entendu ne donne pas du tout dans le cliché le plus éhonté ni les catégorisations ultra faciles. Ou alors juste un peu mais ce n'est pas fait exprès.



Dix questions pour savoir où réside votre coeur.
Dix réponses à trouver parmi celles qui, peut-être, hélas, vous ressemblent.

Afin de faire ce test en toute intégrité, munissez-vous d'un cerveau (en plus ou moins bon état), d'un café allongé et d'une bonne dose d'honnêteté. La calculatrice est en option, les drogues aussi.



Question 1
C'est dimanche. Au programme, votre occupation dominicale indispensable sera :

a/ Le brunch resto dans le Marais ou chez des amis
b/ Le jogging, le Pilates ou la marche au bois (de Vincennes, de Boulogne ...)
c/ La sortie au musée après le gigot dominical (avec ou sans enfants récalcitrants)
d/ La glande totale devant un DVD, rapport à la charge que vous vous êtes pris cette nuit. Eventuellement un café-aspirine entre potes vers 18h.
e/ Un bon petit resto + une séance shopping là où c'est ouvert


Question 2
Vos restaurants préférés :

a/ Le Fumoir, Mme Shawn, La Félicité, Le Derrière, Cococook ...
b/ L'Aquarius (végétarien), Cojean, Bioboa ...
c/ La Plage, Taillevent ou l'Arpège pour les très grandes occasions, mais un bon dîner à la maison c'est encore mieux
d/ Les bistrots de Belleville, le Chéri Bibi, la meilleure pizza du monde sont vous taisez l'adresse, ... et tous les nouveaux qui viennent d'ouvrir
e/ Le Magnifique, le Kong, le Sens, la Païva, Liza ...


Question 3
Pour le café du matin, votre lecture favorite :

a/ Libé, Elle, Marie Claire, Télérama
b/ Ushuaïa Mag, Le Monde 2, le Nouvel Obs
c/ Le Figaro, Madame Figaro, Le Point, l'Express, la Croix, Paris Match
d/ Technikart, Les Inrocks, Diva, A Nous Paris, et surtout des webzines
e/ L'Officiel, Vogue, Capital, Le Monde


Question 4
Shopping time. Vos achats du mois (et leurs marques selon le budget) :

a/ Une énième paire de chaussures, un chapeau, un sac (H&M, Paul Smith, Zadig ou Sandro)
b/ Une crème bio, un pull en cachemire, un sautoir fantaisie (Monoprix, Stella Mc Cartney ou une marque éthique)
c/ Un serre-tête, un trench, une cravate, un pantalon (chez Franck et Fils, Burberrys ou au Bon Marché)
d/ Des baskets japonaises, une chemise à carreaux, une robe dingue (Guerrisold, The Kooples ou Zara)
e/ Un nouveau Blackberry, un maillot de bain, une babiole ultra luxe (Chanel, Villebrequin ou Maje)


Question 5
Votre situation sentimentale :

a/ Célibataire ou fraîchement en couple, et si enfants, encore petits. Ou alors secrètement en relation avec un homme marié.
b/ En couple, de préférence marié, de préférence avec enfants, ou alors célibataire pieuse en quête d'amour-toujours
c/ Très très marié, enfants, neveux, cousins, arrières-grands-parents, baptême de la dernière nièce le mois prochain
d/ Célibataire, mais un peu en couple, enfin ça dépend, c'est quoi exactement la question ?
e/ En couple, et mes amis sont en couple, et ils commencent tous à se marier, d'ailleurs


Question 6
Cet après-midi, rendez-vous entre amis. Votre QG :

a/ Un bar propre, staïly, à la déco qui se la raconte un peu (Etienne Marcel, Café Charlot, Delaville)
b/ Un salon de thé bobo, un café tout en bois, calme et cosy (Mariage Frères, La Fée Verte, Le bar à thé, Chez Sésame)
c/ Un salon de thé à l'ancienne, un café bourgeois, un bar de musée ou d'hôtel (Angelina, Le Flore, Le Ritz bar)
d/ Un rade très parisien qui la joue oldschool mais dont la faune indique le degré de branchitude (Chez Jeannette, la Perle, la Mercerie, le Sainte Marthe), ou alors, un vrai vieux bistrot tout pourri
e/ Un café élégant mais simple, pas loin de la maison (La Café du Troca, La Gare, café Marly)


Question 7
Les mots que vous prononcez le plus :

a/ Web, livre, fringue, téléphone, "C'est juste pas possible"
b/ Week-end, mariage, environnement, demain, "Je ne suis pas tout à fait d'accord"
c/ Enceinte, maison, dimanche, économie, "J'en serais ravi(e)"
d/ Facebook, grave, soirée, rock, déchiré, "Ah mais ouais carrément"
e/ Dîner, Bourse, défilé, BBM, Londres, "Tu devineras jamais ce que j'ai appris"


Question 8
Vos prochaines vacances coûteuses :

a/ Un Club Med au soleil, avec vos potes ou votre chéri(e), ou alors un trip roots et sportif en Amérique du Sud
b/ Un peu à la campagne en famille, puis un peu en amoureux en Corse
c/ Dans la maison familiale à la Baule, à Deauville, à l'île d'Yeu, à St Jean Cap Ferrat, ou, dans un autre genre, Ramatuelle
d/ Un trip en Birmanie, en Argentine ou au Japon, et si moins de sous, une ville obscure d'Europe de l'Est
e/ St Trop l'été, Courchevel l'hiver, ou New York, peut-être


Question 9
Vous vous déplacez :

a/ En scooter ou en métro
b/ En vélo ou en métro
c/ En break, smart, sinon bus et taxi
d/ En scoot ou en vélo
e/ En mini Austin et taxi


Question 10
Votre profession :

a/ Pub, journalisme, communication, production
b/ Consulting, environnement, nouvelles technologies
c/ Management, industrie, femme au foyer, décoration
d/ Petits boulots, scène, monde de la nuit, communication, étudiant, restauration, ne sait pas trop
e/ Finances, mode, édition, business




RÉSULTATS FANTAISISTES A NE CROIRE SOUS AUCUN PRÉTEXTE :


Si vous avez une majorité de "a" : vous êtes un Branché malgré Lui
Quartiers de prédilection : Le Haut Marais (3°), le 10°, le 4°, le 1er, le 2e ...
Pas staïli pour un sou (du moins le croyez-vous naïvement), vous aimez que Paris vous offre tout plein de lieux, de métiers et d'activités culturelles génialissimes, mais ne vous laissez pas entraîner par les sirènes des hipsters. Vous vivez naturellement entre le coeur de la ville (hystérique) et vos aspirations persos (très communes, au fond). Vous êtes d'ailleurs un peu tiraillé entre vos valeurs classiques et vos envies fofolles. Cet équilibre, qui vous rend un peu schizophrène, vous permet d'aimer Paris sans en être trop dupe. En gros, vous vous éclatez quand même comme un malade. Si j'étais narcissique - ce que je suis totalement puisque je suis Parisienne - je vous dirais que je vous aime plus que les autres parce que je fais partie de votre tribu.
La leçon qu'il vous faut : Être Parisien(ne) au restaurant
Mon conseil : Continuez comme ça, et passez souvent des moments chez vous ou hors de la ville pour garder recul et sérénité.


Si vous avez une majorité de "b" : vous êtes un Bobo Mûr
Quartiers de prédilection : Vincennes, Montreuil, le 11°, le 15e, le 14e,  le 5°
Parisien de coeur, vous aspirez néanmoins à partir d'ici un jour. Cette ville vous épanouit culturellement mais s'oppose trop franchement à vos idéaux. A savoir : pouvoir exercer un métier qui vous excite dans un lieu moins pollué, plus sain, plus calme. Là aussi, on peut y voir une certaine schizophrénie (très fréquente à Paris). Trente ou quarantenaire, vous attendez la bonne occasion pour quitter "cette ville de fous" où pourtant, à coups de magasins bios, intérieurs cosys et enfants propres sur eux, vous construisez votre nid "green tech". Vous êtes la catégorie la plus subtile et la plus évoluée des Parisiens : celle qui a déjà un oeil dehors, prête au voyage, mûre pour une nouvelle étape, riche de tout ce qu'elle a pu pomper ici. La version gold du logiciel, en quelque sorte.
La leçon qu'il vous faut : Être Parisien(ne) et partir en week-end
Mon conseil : Faites gaffe, malgré vos convictions, il est possible que vous ne réussissiez jamais à partir d'ici. Ne perdez pas vos objectifs de vue. Et ne tombez pas dans le piège de "New York, ce sera pareil en mieux". Ce sera pire, croyez-moi.


Si vous avez une majorité de "c" : vous êtes un Bourge à l'Ancienne
Quartiers de prédilection : Le 7°, le 16°, le 6e, le 15°
Quand vous passez place de la Concorde, vous avez toujours une pensée émue pour vos ancêtres guillotinés pendant la Révolution. Issu d'une bonne famille bourgeoise aux valeurs ancrées dans la pierre ancestrale de votre résidence secondaire, vous ne connaissez pas la rive droite de la Seine et êtes bien soulagés que St Germain des Prés soit enfin en retour de hype (merci le Montana). Quels que soient votre sexe et votre âge, vous aimez Paris parce qu'elle est avant tout le symbole de notre bonne vieille France. Ce qui ne vous empêche pas d'être moderne, non mais. 
La leçon qu'il vous faut : Être Parisien(ne) et sociabiliser
Mon conseil : Un jour de folie, traversez la Seine, déguisez-vous, faites un truc interdit et ricanez bêtement. 


Si vous avez une majorité de "d" : vous êtes un Hipster Underground
Quartiers de prédilection : Le 19°, le 20°, le 18°, et les bars bizarres la nuit
Vous appartenez à une espèce très attachante du Parisien, puisqu'un peu à part. Héritier complexe de la New Wave, du communisme et des plus grands tendanceurs à la fois (mélange savamment cuisiné à la truelle, je n'ai peur de rien), vous êtes l'élite de la hypitude, dans ce qu'elle a de plus sale et de plus pointu. Vous détestez les lieux trop famous ou classiques (le Baron, quelle horreur, le 16e, plutôt crever, Say Who, je m'en fous), mais pourtant, la branchitude vit en vous avec acharnement. Vous rêveriez d'être le roi du gonzo-journalisme, de la photo de demain ou du cinéma d'auteur maudit. Vous êtes musicien, aussi. Et plutôt jeune dans votre tête. Insaisissable et en même temps tellement facile à deviner, je vous l'avoue, vous êtes mes petits rats de laboratoire préférés.
La leçon qu'il vous faut : Être Parisien(ne) et se cultiver
Mon conseil : Cessez de clamer partout que vous détestez la brancherie et ceux qui en parlent. Vous n'êtes pas crédible, et renversez votre bière à force de faire des grands gestes énervés. Allez, faites moi un bisou, au lieu de grogner. Là, on n'est pas fâchés.


Si vous avez une majorité de "e" : vous êtes un Bourge 2.0
Quartiers de prédilection : Le 16°, le 1er, le 2e, Neuilly, le 8e
Contrairement à vos cousins oldschool (ceux qui ont une majorité de "c"), vous faites partie de la famille bourgeoise branchée, jeunesse dorée, Troca contemporain. Oui, vos parents ont de l'argent, et oui, vos professions vous appelleront certainement à vivre sur ce même pied. D'ailleurs, ça vous fait flipper. Mais vous avez pris le train en marche et avez envie de découvrir le reste du monde parisien pour encore mieux aimer votre ville. Conscients de votre chance, atteints du Syndrôme Beigbeder (je suis famous, je suis tuné, je suis sexy et intelligent, mais parfois j'ai mal partout), vous faites comme vous pouvez malgré le poids écrasant des responsabilités - vous n'avez pas le droit à l'erreur car aucune excuse. Il est difficile de n'avoir aucune tendresse pour vous. Moi je vous adore (mais bon, comme chacun sait, j'ai un faible monstrueux pour les Parisiens, donc mon avis ne compte pas beaucoup).
La leçon qu'il vous faut : Être Parisien(ne) et clubber
Mon conseil : Détendez-vous un peu, lâchez votre Blackberry et ouvrez-vous aux gens étranges. Ne soyez pas ce petit garçon dans la cour de récré qui fait semblant d'être méchant parce qu'il a peur des autres. On a envie de jouer à la marelle avec vous, alors filez-nous la moitié de votre goûter, prenez notre chocolat et on sera copains. Voilà.


Si vous avez à peu près de tout : vous êtes un Vrai Parisien Parfait ... !
Je n'aurai qu'un mot : Wow ....... Si vos réponses sautent d'un profil à l'autre, si toutes les phrases ou presque vous parlent plus ou moins, si vous vous reconnaissez un peu dans chaque portrait selon les jours et votre humeur, pas de souci, Delanoë affichera votre photo dans son bureau. Et moi, je vous décerne la Palme des Parisiens.net. En février prochain, un livre sortira à partir de ce site, et une sauterie aura lieu pour fêter ça (normalement au Chacha) : venez, et abordez-moi sans ménagement pour m'annoncer votre résultat à ce test. Je vous offrirai une coupe de champagne en vous baisant les mains.
La leçon qu'il vous faut : Toutes, évidemment. Elles vous ressemblent tellement.
Mon conseil : Ne changez rien, vous êtes magique.


Si vous ne vous êtes reconnu dans aucune réponse : Mais que faites-vous ici ?
Ahem ... Vous devez drôlement vous ennuyez sur ce site, non ... ?
La leçon qu'il vous faut : Toutes, en tentant d'ouvrir au maximum votre tolérance intérieure et votre sens de l'humour.
Mon conseil : Restez tel que vous êtes. Vous avez tellement de chance ... (soupir).




Commenter cet article

Lao 13/11/2009 16:02


Arf, j'ai un peu de tout ... mais pourtant j'habite à Londres ... c'est vrai qu'on reste parisien partout dans le monde !


Les Parisiens.net 19/11/2009 00:06


être Parisien à Londres, le top du hipster parisien :-)


Guillaume 12/11/2009 10:39


Cool, je suis un hipster underground. J'adore complètement grave ;)


Les Parisiens.net 12/11/2009 11:14


cool, ce sont les meilleurs : )